Différences entre entretien annuel et entretien professionnel

Écrit par Mathieu Angrand

17 Sep, 2021

Les employeurs et leurs salariés doivent régulièrement faire le point sur leurs relations. Deux types d’entretiens existent pour cela : l’entretien annuel et les entretiens professionnels.

L’entretien annuel

L’entretien annuel est un entretien d’évaluation distinct de l’entretien professionnel.

L’entretien annuel n’est pas imposé par le code du travail. Cependant une convention collective peut le prévoir. Il doit alors respecter les dispositions prévues par cette dernière. S’il n’y a pas d’obligation conventionnelle, l’employeur peut décider de sa mise en place.

  • Objectif

L’entretien annuel a pour but d’apprécier les aptitudes professionnelles du salarié. Il permet de faire un bilan du travail réalisé durant l’année écoulée. Il peut servir, par exemple, à faire un point sur l’atteinte des éventuels objectifs fixés lors du précédent entretien.

  • Mise en œuvre

S’il n’y a pas de règles conventionnelles, l’employeur décide de l’organisation de l’entretien annuel. Voici en pratique quelques illustrations :

  • Le salarié doit être informé lors de son embauche de l’existence des ces entretiens annuels et des modalités de leur réalisation ;
    • Les méthodes, les outils et l’éventuel système d’évaluation doivent être appliqués de la même manière pour tous les salariés ;
    • L’employeur envoie une convocation au salarié en fixant la date et l’heure ;
    • Le salarié est tenu d’y participer ;
    • Un outil comportant des critères d’évaluation peut être utilisé ;
    • Un compte rendu peut être remis au salarié (ou obligatoire si c’est prévu dans la convention collective).
    • Le salarié ne peut pas imposer la présence d’un représentant du personnel lors de son entretien.
  • Suite de l’entretien

A la suite de l’entretien, l’employeur peut s’il l’estime justifié, proposer une augmentation, une prime ou une promotion à son salarié. Un avenant au contrat est alors souhaitable. Par contre, il n’a pas la possibilité de baisser la rémunération à la suite de cet entretien. La conclusion de l’entretien doit rester confidentielle.

Les entretiens professionnels

Il existe deux entretiens professionnels distincts : l’entretien professionnel qui se tient tous les 2 ans et l’entretien professionnel approfondi (ou spécifique) qui doit être réalisé tous les 6 ans.

  1. Entretien obligatoire tous les 2 ans

L’entretien professionnel bisannuel est obligatoire. La périodicité de deux ans peut être différente selon la convention collective. De plus, l’entretien est également obligatoire à la suite de :

  • Un congé maternité ou parental d’éducation ;
    • Un congé d’adoption ou congé de soutien familial ;
    • Un arrêt longue maladie ;
    • Un congé sabbatique ;
    • Une période de mobilité volontaire sécurisée ;
    • Un mandat syndical.
  • Objectif

A la différence de l’entretien annuel, l’entretien professionnel a pour but d’étudier les perspectives d’évolution du salarié en termes de formations et de l’informer sur la validation des acquis de l’expérience.

L’objet n’est pas l’évaluation du travail du salarié mais bien l’identification de ses compétences et de ses aspirations professionnelles. Il permet la mise en place d’actions de formation ou de professionnalisation.

  • Mise en œuvre

L’employeur organise l’entretien et fixe la date et l’horaire. Il est préférable de prévenir le salarié un mois avant l’entretien. Il est utile de remettre au salarié une grille d’entretien que l’employeur va utiliser. De plus, à la suite de l’entretien, un document récapitulatif doit être réalisé et remis au salarié.

Durant l’entretien, le salarié doit recevoir les informations suivantes :

  • Les informations sur l’activation de son CPF ;
    • Les abondements de son CPF que l’employeur est susceptible de financer ;
    • Le conseil en évolution professionnelle
  • Entretien professionnel approfondi

L’entretien professionnel approfondi vient compléter l’entretien professionnel. Il doit être réalisé tous les 6 ans de présence continue du salarié dans l’entreprise.

A l’instar de l’entretien bisannuel, l’entretien approfondi vise tous les salariés de toutes les entreprises.

  • Objectif

Il s’agit d’un entretien professionnel spécifique. En plus des objectifs de l’entretien professionnel, un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel doit être réalisé. Cet état des lieux permet de vérifier si le salarié a :

  • Suivi au moins une action de formation ;
    • Acquis des éléments de certification par la formation ou par la VAE ;
    • Bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle.
  • Mise en œuvre

L’employeur doit organiser l’entretien et préparer celui-ci :

  • Réunir tous les documents permettant de faire le point sur le parcours professionnel du salarié. Par exemple vérifier si le salarié a bien bénéficié sur les 6 années précédentes d’un entretien tous les deux ans ;
    • Recenser les informations sur les perspectives de l’entreprise et leur impact sur les métiers.

A la suite de l’entretien, un document formalise cet état des lieux et le salarié reçoit une copie.

Vous pourrez également aime…